Forum Le lys Royal Index du Forum Forum Le lys Royal
Forum royaliste ouvert à toutes personnes de n'importe quelle tendance politique, ayant le souhait de débattre, discuter, s'informer, partager, comprendre.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



  

Réaffirmer l'identité chrétienne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Le lys Royal Index du Forum -> Débats -> Religions/athéisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marquise
Modérateur


Inscrit le: 23 Mai 2009
Messages: 512
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)
Ascendant: Lion
Mouvement: Providentialiste

MessagePosté le: Lun 31 Aoû - 09:28 (2009)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne Répondre en citant

Depuis la loi de 1905, la France est proclamée laïque. La laïcité est un terme ancien dont le sens a changé au fil du temps. Mais la notion qui nous intéresse est celle d’aujourd’hui. La laïcité désigne la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Cette loi officialise avec des articles précis la laïcité et tout ce qui en découle. Mais ce n’est pas sans conséquence. 
  
En France,  la notion de laïcité a évoluée depuis la création de la loi de 1905. Et elle me semble bien ambigüe parfois, dans mon esprit, dans l’esprit de chacun au final.  Est-ce que l’Etat respecte le religieux par cette notion ? Est-ce que l’Etat veut étouffer le religieux “chez lui” ? Au vu de la réaction d’une catégorie de la population française, c’est-à-dire les athées, les païens, les agnostiques, on finit, nous catholiques, par évoquer le laïcisme. Le laïcisme, c’est la démesure de la laïcité. Ce sont les anti-croyants qui se servent et confondent la notion de laïcité par leur dégoût et leur incompréhension de la religion, catholique bien entendu. Mais est-ce que cela arrange l’Etat ? L’Etat républicain, oui, évidemment. La république a toujours souhaité détruire la religion catholique.  
Aujourd’hui, nous vivons dans une société multiculturelle, il y a donc  un pluralisme religieux. On pourrait penser que cela traduit une tolérance religieuse et gêne la république, mais bien au contraire. Même si la politique a été menée de façon distincte (plus ou moins je sais mais bon)  par nos différents chefs d’Etat, la ligne de conduite quant à la religion catholique reste la même. 
Il est vrai que la déchristianisation ne s’arrête pas en France, mais partout dans le monde. Ce qui signifie que notre passé et les mesures républicaines ne sont pas les seuls motifs. Mais les raisons à échelles mondiales, servent la France dans son cheminement de ne pas voir le catholicisme reprendre sa place. Car si l’identité chrétienne est réaffirmée, c’est la mort de la république. 

 
Alors quelles sont les causes de la déchristianisation dans le monde ? 
Il y a les sectes, qui décrédibilisent la religion catholique par leur aspect qui n’implique aucune contrainte, juste l’apport d’argent. La manipulation des esprits faibles, sans oublier d’attirer les stars mondialement connues, ce qui leur apporte une notoriété et une confiance en leur pratique. 
La religion hindouiste qui est la plus vieille religion du monde et ses effets sont positifs à long terme. Devenue une religion moderne et fun, contrairement au catholicisme, elle est donc favorisée. 
La montée de l’islam dans le monde. Si cette religion n’est pas favorite, face au déclin du catholicisme (deux religions en parfaite opposition), elle s’étale tel un filet sur le monde. Le fanatisme de certains musulmans effraient les anti-croyants qui du coup, courbent l’échine… 
La ringardise collée sur le front de Notre Seigneur Jésus-Christ, parce que le catholicisme est méconnu de façon réelle et profonde, parce que c’est le résultat d’un gros travail de manipulation républicaine que de faire passer cette religion pour une obstruction à la liberté, aux biens de chacun. L’attitude de certains prêtres et évêques malheureusement (nul n’est parfait) n’ont pas aidé et font toujours et encore l’objet des médias qui nous discriminent un peu pluschaque année, de manière générale. 
Alors ce qui se passent à échelle mondiale retentie de façon très très légère en France et vice versa.  
En France,  les anti-croyants, donc les nés républicains d’esprit, de chair et d’os, crachent sur le catholicisme avec virulence et surtout par ignorance de cette même religion et vénèrent les musulmans, parce qu’ils ont peur de ces derniers. Les non croyants, à ne pas confondre avec anti-croyants, eux, tolèrent et comprennent. 
La république a besoin des musulmans, car comme je l’ai expliqué, leur religion est en opposition avec le catholicisme. Ils sont les garants de la république, comme le catholicisme est le garant de la Monarchie. 
La république leur fait grâce de “quelques euros” afin de construire des mosquées, pendant que les vestiges, monuments de France tombent en ruine. Mais les musulmans veulent convertir, et on ne converti pas un français, de sang catholique et royaliste. 
Autrement dit, la république peut y aller autant qu’elle veut en ruse, jusqu’à se servir d’une religion contraire à sa peur, elle s’écrasera quand même.
 

 
Alors le catholicisme doit réaffirmer son identité. Comment ? En faisant passer dans la vie quotidienne les messages de Dieu, à sa famille, à ses voisins, collègues. A nous de leur faire découvrir qui est Dieu réellement, faisons le bien autour de nous. La république est une ronce qui périra sous l’amour général des français et de Dieu. Et si l’amour ne suffit pas à réveillé les cœurs manipulés et endormis, alors il faudra prendre les armes et se battre, pour la France.

Pris sur mon blog : [url:99390b92d7=http://royalisme-et-religion.blogspot.com/2009/03/reaffirmer-lidentite-chretienne.html]http://royalisme-et-religion.blogspot.com/2009/03/reaffirmer-lidentite-chre…[/url:99390b92d7]

 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 31 Aoû - 09:28 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
renaud
Gueux


Inscrit le: 02 Sep 2009
Messages: 25
Localisation: Poitou-Charentes
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Mouvement: individualiste

MessagePosté le: Lun 7 Sep - 10:47 (2009)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne Répondre en citant

Bonjour,
je profite de ce sujet sur la religion pou répondre à la question que vous me posiez à l'issue de ma présentation.
Comme je le disais dans mon article, le sentiment religieux, la foi, la recherche du sacré, sont de l’ordre de l’intime, de l’individuel le plus pur. Je suis évidemment pour la liberté de culte et, pour moi, adosser la religion à un état, c’est-à-dire faire d’une quête mystique (ce qui appartient, je le répète à chacun dans le secret de son âme) une doctrine de masse, créer un état religieux en quelque sorte, est le plus sûr moyen d’aller vers ce fondamentalisme dont l’intégrisme islamique est actuellement le représentant. D’un point de vue moral, la séparation de l’église et de l’état est pour moi l’un des rares points positifs à mettre au crédit de la république. Et je gage que, si l’effroyable boucherie de 1789 n’avait eu lieu, un souverain éclairé, à l’aube du XXème siècle serait lui-même arrivé à cette décision de dissocier la nation de l’église (bon, évidemment, il s’agit de pure conjecture de ma part).
Ceci dit, je ne peux faire autrement que respecter la tradition chrétienne de la monarchie française. C’est notre histoire. Et puis je ne vois pas pourquoi ou comment la confession traditionnellement catholique du roi à venir, serait une entrave à ma façon de croire. L’antiquité est loin qui a vu la jeune église, dans son évangélisation hégémonique, tenter de détruire nos fois natives pour nous imposer son dogme monothéiste. Nous vivons aujourd’hui nos croyances côte à côte dans un respect mutuel, et ce, justement parce que la religion n’est pas imposée (imagine-t-on une loi dicter les mouvements du cœur ?). J’ai la faiblesse de croire que la divergence d’opinions religieuses ou politiques n’empêche pas l’amitié.
Lorsque le trône de France sera restauré, le roi reviendra à la place qui lui est naturellement dévolue et mon sentiment religieux n’entrera absolument pas en compte dans ma fidélité.
_________________
"Deviens ce que tu es. Fais ce que toi seul peut faire"
Friedrich Nietzsche


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marquise
Modérateur


Inscrit le: 23 Mai 2009
Messages: 512
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)
Ascendant: Lion
Mouvement: Providentialiste

MessagePosté le: Lun 7 Sep - 13:56 (2009)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne Répondre en citant

 Bonjour Renaud,


 
Citation:



Je suis évidemment pour la liberté de culte et, pour moi, adosser la religion à un état, c’est-à-dire faire d’une quête mystique (ce qui appartient, je le répète à chacun dans le secret de son âme) une doctrine de masse, créer un état religieux en quelque sorte, est le plus sûr moyen d’aller vers ce fondamentalisme dont l’intégrisme islamique est actuellement le représentant.



Les intégristes islamiques ne sont en rien comparable aux autres intégristes. Les islamiques ont une religion qui amène à la confusion si elle est mal interprétée, et à la tuerie. On entend moins parler des intégristes catholiques par exemple.
Le catholicisme est-il le même que celui du temps de l'inquisition ? Je ne pense pas, vu la crédibilité qu'elle a en France, par exemple. Le coran ne peut être comparé à la Bible.

Le catholicisme prône la paix, l'amour, les valeurs qui ont justement fait aussi parties de notre passé. Je ne pense pas qu'un Roi puisse dévier du chemin royal à ce point là.
  


 
Citation:

D’un point de vue moral, la séparation de l’église et de l’état est pour moi l’un des rares points positifs à mettre au crédit de la république. Et je gage que, si l’effroyable boucherie de 1789 n’avait eu lieu, un souverain éclairé, à l’aube du XXème siècle serait lui-même arrivé à cette décision de dissocier la nation de l’église (bon, évidemment, il s’agit de pure conjecture de ma part).



Je ne pense pas non plus que ce soit un mal. Mais seulement dans un pays sain en tous point sans ; parler de perfection bien entendu.

Comme je suis Providentialiste, je considère qu'il est normal qu'un roi, choisi par Dieu, soit obligé d'inclure la religion dans la politique. Après on entre effectivement dans un cadre spirituel qui ne s'entend pas par quasiment tout le monde.

Il m'est donc très difficile de soutenir mon point de vue. Disons qu'il me semble évident que temporairement, j'insiste sur ce terme, la religion s'incorpore dans la politique. Donc nous sommes plus ou moins d'accord dès lors que la religion ne doit pas tout occuper... dans le temps.

J'ajoute un point positif à une religion d'Etat : elle empêche avec force toute invasion et domination d'une autre religion mal interprétée, lue, vécue etc

En France, je pense que si le catholicisme était à sa place en France, c'est-à-dire dans le cœur des français, accepté, toléré autant que l'islam, on en serait pas à geindre et pleurer la perte de notre pays et identité.


Le but d'une religion d'Etat (pour moi en tout cas), n'est pas d'empêcher quiconque de vivre sa propre religion, ni de s'en servir pour diriger mal-sainement.  Mais d'amener à chasser certains vices qui entravent la bonne politique de notre pays, les mœurs que nos dirigeants acceptent, voire incite et qui vont à l'encontre du bien-être de chacun. Tout se discute : Avortement abusif, PACS, etc

Ré-instaurer de vraies valeurs qui ne sont en rien éloignées de ceux que Dieu préconisent donc...

Chacun est libre, mais il ne faut pas que tout le monde s'en aille droit dans le mur parce que des hommes n'ont pensé qu'à eux et ont amené les autres à faire pareil, pour être très succincte.

Je pense aussi que l'amitié peut exister entre les hommes malgré les différences de religions et d'opinions politiques. Mais ce, dans une atmosphère saine. Il existe certainement de bonnes âmes. Mais je n'en ai pas connu. Les gens sont mal dans leur peau, dans leur vie, ont de mauvaises notions de vie, ou n'en ont carrément pas. Peut-on leur demander d'être sincère ? Pas en France, pas sous la république.

Est-ce que moi, je serai capable d'accepter un Roi non catholique ? Un Roi tout simplement ? Je ne m'imagine pas le retour du Roi sans catholicisme. Je me dirai que ce n'est pas l'heure du Bon Roi XD mais la monarchie de toute manière, c'est bien mieux qu'une république Mr. Green Donc oui j'en serai capable Cool
  




  




  


Revenir en haut
renaud
Gueux


Inscrit le: 02 Sep 2009
Messages: 25
Localisation: Poitou-Charentes
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Mouvement: individualiste

MessagePosté le: Lun 7 Sep - 14:17 (2009)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne Répondre en citant

je ne connaissais pas le providentialisme. J'ai du coup un éclairage qui me permet de mieux comprendre ton point de vue. Je ne tenterai pas d'en débattre, je le trouve tout à fait respectable et même, assez impressionnant.
En ce qui concerne l'amitié au-delà des divergences d'opinion, je suis assez optimiste et je crois beaucoup aux valeurs humaines
_________________
"Deviens ce que tu es. Fais ce que toi seul peut faire"
Friedrich Nietzsche


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Perceval
Graphiste du forum


Inscrit le: 02 Mai 2009
Messages: 333
Masculin
Humeur: Le ciel est bleu der
Mouvement: Indépendant

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 06:07 (2009)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne Répondre en citant

DE toute manière croyant ou non, toute les valeurs de la France viennent de la chrétienté. 

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
renaud
Gueux


Inscrit le: 02 Sep 2009
Messages: 25
Localisation: Poitou-Charentes
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Mouvement: individualiste

MessagePosté le: Mar 8 Sep - 19:18 (2009)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne Répondre en citant

je parlais des valeurs humaines qui nous sont propres et liées à notre vécu, notre ressenti, notre éducation.
En ce qui concerne les valeurs de la France, le concept est, selon moi, assez subjectif; un républicain assumé pourra te dire, par exemple, que les valeurs de la France sont celles héritées de 1789 et de la déclaration des droits de l'homme. Ce seront ses valeurs de la France à lui et n'auront rien à voir avec l'héritage chrétien dont tu parles.
Je suis cependant assez d'accord avec toi pour dire que la morale judéo-chrétienne a balisé notre parcours au cours des siècles.
_________________
"Deviens ce que tu es. Fais ce que toi seul peut faire"
Friedrich Nietzsche


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Perceval
Graphiste du forum


Inscrit le: 02 Mai 2009
Messages: 333
Masculin
Humeur: Le ciel est bleu der
Mouvement: Indépendant

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 09:31 (2009)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne Répondre en citant

C'est cette dernière phrase que j'exprimai.

Toutes cette culture judéo-chrétienne fait parti de notre identité personnelle parce qu'on le veule ou non c'est notre culture, c'est ce que l'on voit partout, c'est ce qui a bâtit nos valeurs.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marquise
Modérateur


Inscrit le: 23 Mai 2009
Messages: 512
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)
Ascendant: Lion
Mouvement: Providentialiste

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 19:32 (2009)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne Répondre en citant

 
Citation:
parce qu'on le veule ou non
Désolée mais là Ahhh XD

Revenir en haut
Perceval
Graphiste du forum


Inscrit le: 02 Mai 2009
Messages: 333
Masculin
Humeur: Le ciel est bleu der
Mouvement: Indépendant

MessagePosté le: Mer 9 Sep - 20:00 (2009)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne Répondre en citant

ah oui, là c'est la boulette !  Laughing

Veuille


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dominique
Gueux


Inscrit le: 17 Nov 2009
Messages: 23
Localisation: France
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Ascendant: Cancer
Mouvement: Légitimiste

MessagePosté le: Mar 17 Nov - 22:15 (2009)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne Répondre en citant

Je donne tout à fait raison à Mérovingienne. La royauté, en France, va de pair avec la religion d'Etat catholique, religion de la France et du Roi, n'en déplaise à ceux qui ont choisi le schisme ou l'apostasie, ce qui a entraîné la division, le doute et des guerres fratricides, puis la république.

Outre tous les arguments qu'a donnés Mérovingienne, il en est un de taille, qu'a donné Patrick de Villenoisy à l'université d'été d'Alliance royale, à un paîen qui voulait foutre sa merde.

Si demain, un chef d'Etat laïc décide de tuer cent enfants, rien ne peut l'en empêcher, aucune morale ne lui est opposable, et on l'a vu chez tous les psychopathes que la république a fournis dans le monde, à commencer par Robespierre qui a ordonné des centaines d'Oradour-sur-Glane, avec assassinats de femmes et d'enfants en priorité, étant les "sillons reproducteurs" du royalisme et du catholicisme. Je vous renvoie au Livre noir de la Révolution française ou au lien de Lionnel Luca ( http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion0387.asp ) dans sa proposition de loi relative à la reconnaissance du génocide vendéen, jamais mise à l'ordre du jour par souci négationniste et mémoricide de la république française.

Si demain, un Roi de France décide de tuer cent enfants, on lui oppose la morale catholique, et il ne le fait pas.

Le païen a été obligé de reconnaître l'avantage d'une religion d'Etat et d'un Roi catholique.

D'autre part, on ne peut comparer la société actuelle (républicaine et cathophobe, donc raciste envers son propre peuple !!!) à celle de demain avec un Roi sacré à Reims.

J'ai appris en finances publiques (en fac de droit) que l'Etat donne l'impulsion. Nous vivons depuis 200 ans en athécratie, et une athécratie capable de génocider son propre peuple pour imposer son totalitarisme. La république crée donc l'impulsion athée-athéisante, et comme le peuple, contrairement à ce qu'on dit, n'est pas souverain, il courbe l'échine et se plie à l'athécratie.

Avec un Roi catholique, l'Etat créera l'impulsion catholique et ceux qui avaient déserté leur Foi par lâcheté rempliront de nouveau les églises, vu que ce ne sera plus une honte dans un Etat redevenu libre de pratiquer la foi catholique. Les Français, qui sont persécutés dans leur foi depuis l'ignoble révolution, ne le seront plus. Ce sera le bonheur, et il faut se battre pour ce bonheur !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Evariste
Gueux


Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 20
Mouvement: nationaliste

MessagePosté le: Sam 12 Nov - 17:01 (2011)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne Répondre en citant

Quelle joie ce serait pour la France ! Les valeurs franciques sortiraient de leur sépulcre, anéantissant définitivement le péril mahométan, entre autres.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:28 (2017)    Sujet du message: Réaffirmer l'identité chrétienne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Le lys Royal Index du Forum -> Débats -> Religions/athéisme Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com